Les talents d’un entrepreneur doivent s’adapter pour prendre la relève !

Voici la chronique parue dans le Journal Action PME le 18 juin 2018:

Pour prendre la relève d’un propriétaire de PME, il faut en avoir le talent, il faut être un entrepreneur soi-même, être prêt à beaucoup de sacrifices, ne pas compter ses heures et avoir le goût du risque.

Le monde a changé, les fondateurs d’entreprise du passé n’avaient pas les mêmes contraintes, la formation générale était secondaire, la concurrence était moins forte et l’entrepreneur pouvait se fier à ses connaissances techniques. Un bon plombier pouvait devenir un bon entrepreneur en plomberie et un bon bijoutier pouvait réussir à diriger un commerce en apprenant « sur le tas », en utilisant ses intuitions tout en développant des habiletés dans les relations humaines.

Lire la suite sur Journal Action PME

Claude Savoie est président de Dixit Coaching, membre du Groupe Relève Québec et Mentor (Diamant) pour le réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *