Pourquoi il faut être un leader pour réussir une relève d’entreprise?

Voici la chronique parue dans le Journal Action PME le 3 septembre 2019 :

Il faut être un leader pour entreprendre un processus de relève et ce leader est nécessairement le propriétaire actuel ; c’est lui qui connaît le mieux la situation, l’entreprise lui appartient, c’est son argent, son œuvre, sa réussite, ses clients et ses employés.

Tout ceci paraît bien évident, mais curieusement, beaucoup de propriétaires d’entreprise lorsqu’ils entreprennent un processus de relève, semblent renoncer à leur pouvoir ou du moins ne veulent pas trop s’en servir. Parfois, les repreneurs poussent le processus, tentent, et c’est naturel, de faire valoir leur vision, de mettre en évidence leurs attentes et leurs aspirations. Le propriétaire est souvent porté à trop s’adapter et à trop concilier.

Lire la suite sur le Journal Action PME

Claude Savoie est président de Dixit Coaching, membre du Groupe Relève Québec et Mentor (Diamant) pour le réseau M de la Fondation de l’entrepreneurship.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *