Le plan de relève

Le plan de relève sert à développer de nombreux scénarios capables d’assurer la pérennité de l’entreprise. C’est aussi un processus comprenant une démarche de recherche d’informations et de réflexion, ces deux démarches fonctionnent en parallèle et se nourrissent l’une et l’autre.
Faire son plan de relève requiert une ou deux années, ce n’est donc pas un bout de papier rédigé sur un coin de table. Le plan de relève doit être aussi détaillé que les plans nécessaires à l’érection d’un édifice. Comme pour les plans d’un édifice, il faut prévoir les quantités de poutres, de ciment et de briques, le temps nécessaire à la plomberie et à l’électricien et l’ordre dans laquelle ces tâches seront exécutés, le plan de relève devra prévoir qui sera le prochain dirigeant, quand, comment il fera grandir l’entreprise, avec qui, avec quels moyens, avec quel argent.
Pour faire son plan de relève il faut recueillir des informations et réfléchir sur une bonne centaine d’enjeux, il faut se poser mille et une questions et surtout des questions que l’on ne s’est jamais posé. D’où l’importance d’être accompagné par un professionnel qui lui, connait toutes ces questions qui dérangent et que l’on cherche à éviter. Les véritables enjeux sont reliés aux aspects humains du processus, les questions techniques (financières et légales) sont faciles à résoudre.
Le plan de relève servira de base pour effectuer les quatre transferts nécessaires à la pérennité de l’entreprise : le transfert de direction, le transfert de pouvoir, le transfert de savoir et le transfert de propriété. Plus le plan sera bien fait, plus ce sera facile d’effectuer ces transferts. Quand on sait où on veut aller, il est plus facile d’y arriver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *